• .
  • BIENVENUE
    DANS LA MEDIA ROOM DU PMU

    Toutes les informations pour suivre au quotidien
    l'actualité du PMU, univers par univers.
Jeudi 10 avril 2014 tagCorporate, tagHippisme, tagPoker, tagSport

Le PMU dégage un résultat net 2013 de 854 millions d’euros, l’activité du 1er trimestre 2014 est conforme aux prévisions

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

  • Le résultat net 2013 dégagé au profit de la filière hippique est supérieur aux engagements
  • Le plan stratégique PMU 2020 est en phase active de mise en œuvre

Malgré un contexte économique toujours défavorable en France, le PMU a réussi à maintenir le cap de la croissance avec une progression de son produit brut des jeux de 0,6% en 2013. Le plan stratégique à horizon 2020 est entré dans sa phase de mise en œuvre et vient aujourd’hui renforcer toutes les actions entreprises depuis 5 ans au profit de la filière, avec le pari hippique au cœur de son développement.

Résultat net 2013

Le résultat net du PMU, reversé intégralement à la filière hippique française, s’établit à 854 millions d’euros pour l’année 2013 et est en ligne avec les objectifs annoncés en début d'année 2013. Le PMU a enregistré sur l'année une croissance de son produit brut des jeux de 0,6%, à 2,542 milliards d’euros, malgré un léger recul des enjeux de 0,9% à 10,405 milliards d’euros. Cette performance a été rendue possible grâce à une stratégie commerciale offensive en France et à l'international et une gestion rigoureuse de l'entreprise. Les activités diversifiées (paris sportifs et poker en ligne) sont aujourd’hui rentables et profitent directement à la filière hippique. Le fort développement de l’international (+94%) contribue également à la performance globale de l’activité en 2013.

Plan stratégique PMU 2020

Depuis 5 ans, le PMU s’est largement transformé pour faire face à de nombreux défis, comme l’ouverture du marché des jeux en ligne ou la mondialisation du pari hippique. Initié fin 2012, le plan stratégique PMU 2020 doit permettre à l'entreprise d'accélérer cette transformation pour assurer le futur de l’activité hippique et activer les relais de croissance que sont le développement international et les nouvelles activités de jeu.

Ce plan est entré dans sa phase de déploiement, avec notamment la mise en œuvre de tests de nouveaux concepts de points de vente. Des tests sont lancés dans une trentaine de villes courant 2014 afin de valider les concepts prioritaires et de lancer un large déploiement à partir du début 2015.

Cette stratégie ambitieuse vise à diversifier et segmenter les réseaux de vente en fonction des attentes des clients, en s’appuyant sur des offres marketing différenciées et un parcours client totalement modernisé, à fort contenu technologique.

L’effort porté sur l’innovation numérique, avec plusieurs nouveautés majeures lancées dès fin 2013 pour les clients offline (appli MyPMU, écrans tactiles d’information en point de vente, site internet dédié) comme pour les clients online (applis, nouveau site transactionnel), sera poursuivi en 2014 avec l’objectif d’enrichir l’expérience client.

Activité 1er trimestre 2014

 

Au premier trimestre, l’activité globale est conforme aux prévisions et s’établit à 2,586 milliards d’euros, en recul de 3,4 %. Le produit brut des jeux total s’élève à 637,3 millions d’euros, en baisse de 1,3%.

Les paris hippiques sont en repli de 4,5% à 2,377 milliards d’euros. L’activité internationale confirme son dynamisme, avec une croissance de 45% à 192 millions d’euros. L’export est notamment porté par les paris en masse commune en Allemagne, en Afrique du Sud et aux Etats-Unis.

Les paris sportifs sont en croissance de 17% à 57,6 millions d’euros, portés par le dynamisme des paris sur la Ligue 1 et par le fort développement des paris sur terminaux nomades (+88%). Les enjeux pris sur le poker s’élèvent à 151,8 millions d’euros, en hausse de 9,2%, avec une part du nomade qui atteint déjà 10% des mises quelques mois seulement après son lancement.

Malgré la contraction du PBJ, le résultat net du premier trimestre est en ligne avec les prévisions et légèrement supérieur à celui du premier trimestre 2013. Il permet ainsi au PMU d'assurer à la filière hippique les ressources financières nécessaires à son développement.

Activité du premier trimestre 2014, enjeux et PBJ (en millions d'euros)

 

Enjeux

PBJ

évolution

évolution

Paris hippiques

2 376,7

-4,5%

619,8

-1,6%

-       dont France

2 184,6

-7,4%

572,3

-4,5%

-       dont International

192,1

+45,6%

47,4

+52,2%

Paris sportifs

57,6

+17%

11,8

+14,8%

Poker

151,8

+9,2%

5,7

+6,3%

Total activité

2 586

-3,4%

637,3

-1,3%

Jeudi 10 avril 2014 tagCorporate, tagHippisme, tagPoker, tagSport
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Contact
  • Paolo Antonio
  • 01 56 09 94 27
Sur le même sujet
  • Vendredi 17 novembre 2017
    Super Tirelire à 10 millions d'euros pour le Prix de Bretagne [Lire le communiqué]
  • Jeudi 16 novembre 2017
    Super 4 : un nouveau pari pour les turfistes, proposé sur les courses de 5 à 9 partants [Lire le communiqué]
  • Lundi 13 novembre 2017
    Les grands gagnants de la semaine au Quinté+ et Simple JACKPOT [Lire le communiqué]
  • Lundi 6 novembre 2017
    Les gagnants de la semaine [Lire le communiqué]
  • Dimanche 5 novembre 2017
    Un gagnant à plus d'1 million d'euros à Auteuil ! [Lire le communiqué]
Voir tous les communiqués