2 minutes de lecture

Le PMU annonce un second plan de soutien de 8 millions d’euros pour aider son réseau de cafés-bars en grande difficulté
 

2 minutes de lecture
La deuxième vague de pandémie de Covid-19 a accéléré les difficultés économiques que traversent de très nombreux commerces de proximité partout en France et, plus particulièrement, ceux fermés lors du deuxième confinement. Pourtant de nombreuses charges, dont les loyers des établissements, continuent de peser sur les commerçants malgré l’absence d’activité. Dans ce contexte, alors que certaines aides publiques ne seront parfois versées que dans plusieurs mois, de nombreux établissements doivent faire face à des problèmes de trésorerie majeurs qui menacent leur survie.

Face à cette urgence nationale, le PMU réaffirme aujourd’hui son engagement citoyen au travers d’un second plan de soutien économique à destination de son réseau de cafés-bars les plus en difficultés.


La continuité du premier plan de relance à la reprise d’activité en mai dernier

Après deux mois d’arrêt des courses hippiques en France lors du premier confinement, le PMU avait mis en place, dès la reprise des courses le 11 mai 2020, un plan ambitieux d’accompagnement de ses 
13 200 partenaires sur tout le territoire. Ce premier soutien du PMU à l’économie française a représenté un investissement de 15 millions d’euros et a permis d’aider les points de vente à reprendre rapidement leur activité dans les meilleures conditions possibles. Ce plan incluait notamment le doublement de la commission sur les enjeux pendant un mois et une assistance pour la mise en place des mesures de protection sanitaires. 
Après avoir dialogué ces dernières semaines avec chacun de ses points de vente fermés sur tout le territoire, le PMU va aujourd’hui déployer une aide additionnelle de 8 millions d’euros, portant le total de son soutien direct à l’économie française à 23 millions d’euros en 2020. 


Un nouveau plan de soutien inédit des établissements en difficulté

Ce second plan de soutien est destiné aux 3 500 établissements fermés lors de la seconde vague de confinement et membres du réseau PMU. Ce soutien financier sera très concret : le PMU va prendre en charge 100% du montant d’un mois de loyer pour 1 500 d’entre eux qui font état de très grandes difficultés de trésorerie et 50% pour près de 2 000 autres. Cela représente un soutien direct d’environ 2 000 euros en moyenne pour les 3 500 commerces en France métropolitaine et d’outre-mer concernés.
Cette aide sera versée par le PMU dans la limite d’un montant maximal de 2 500 euros par établissement. 
A noter que les établissements n’ayant perçu qu’un soutien à hauteur de 50% de leur loyer mensuel pourront bénéficier d’une seconde aide, d’un montant équivalent, sur base de l’atteinte d’objectifs commerciaux au premier semestre 2021. 


Cyril Linette, Directeur général du PMU a déclaré : « Ce nouveau plan de soutien au réseau est un acte de solidarité envers nos partenaires cafés-bars les plus touchés, parfois sans aucun revenu depuis fin octobre. Ces commerçants, qui affrontent aujourd’hui une situation économique totalement inédite, font partie de l’équipe du PMU ; ils sont les artisans de la convivialité et du lien social que crée le pari hippique partout en France. A ce titre, il nous apparaissait donc important d’être présents aujourd’hui à leurs côtés et d’investir pour soutenir leur reprise. » 

Téléchargement

Communique de presse PMU decembre 2020 soutien au reseau-pdf

Télécharger
Ajouter au panier

Contact PMU
département relations médias

Paolo ANTONIO

@: com.presse@pmu.fr

À propos

Le PMU opère dans l’univers des jeux d’argent où son activité principale consiste à organiser des paris sur des courses hippiques, sous la forme d’un GIE. Sa vocation est de faire en sorte que ses clients s'amusent, vivent des émotions et remportent des lots, petits ou gros.
Le PMU propose une gamme de paris qu’il commercialise en France, via son réseau de 13.200 points de vente, en hippodromes ou encore sur internet, et à l’international avec plus de 100 partenaires dans 58 pays. Elément majeur de son identité, les paris hippiques offline constituent près de 85% des enjeux du PMU. En complément, l’entreprise a su développer, et fortement consolider courant 2020, une offre online attractive et différenciante qui représente plus de 15% de son chiffre d’affaires.
Le résultat net de son activité, 760 millions d’euros en 2019, est intégralement reversé aux sociétés organisatrices de courses. Le PMU a la responsabilité de financer la filière hippique, afin d’assurer sa pérennité et ses emplois directs et indirects.
Le PMU s’est également diversifié dans les paris sportifs et le poker lors de l’ouverture à la concurrence des jeux en ligne, à partir de 2010.
Ses 1.200 collaborateurs sont répartis sur 23 sites en France.