3 minutes de lecture

Trois nouveaux membres au sein du comité de direction du PMU

3 minutes de lecture
Le comité de direction du PMU se renouvelle avec l’arrivée de Romain Rogister, actuellement chez SFR, qui sera en charge dès le 1er juin de la Direction des Réseaux Commerciaux ; Martial Houlle, ex Direct Énergie, recruté au poste de Secrétaire Général ; enfin, Céline Stierlé, passée par Havas, Amazon et récemment IDEMIA, qui rejoint l’entreprise au poste de directrice de la Communication. Tous trois reporteront à Cyril Linette, Directeur Général du PMU.

Les équipes marketing enregistrent également le renfort d’Emmanuel Vacher, ex Paris-Turf, au poste de directeur offre hippique, études et analyse client, et rattaché à Emmanuelle Malecaze-Doublet, Directrice marketing et clients.

Ces nouveaux arrivants auront pour mission de participer dès les prochains jours au plan de reprise post crise du Covid-19 du PMU puis, plus globalement, de contribuer à sa relance entamée en 2018 autour d’un recentrage sur son activité de paris hippiques, et qui avait donné des premiers résultats encourageants en 2019 et début 2020.


Romain Rogister prendra ses fonctions de Directeur des Réseaux Commerciaux du PMU le 1er juin prochain. Depuis 2015, il pilote la transformation et le réseau de distribution des boutiques SFR en tant que Directeur de l’Enseigne et des Projets Stratégiques. Il était depuis 2011, Responsable National du Développement Retail chez Virgin Mobile après avoir démarré sa carrière professionnelle en 2008 chez Eurogroup Consulting. Romain Rogister est diplômé de la Northwood University du Michigan, de l’ESSCA d’Angers et de Centrale Paris.
 
Martial Houlle est nommé Secrétaire général du PMU et a pris ses fonctions lundi 4 mai. Secrétaire général du groupe Direct Energie depuis 2016, il y était entré en qualité de Directeur Juridique, pour devenir ensuite Directeur des Affaires juridiques, institutionnelles et réglementaires. Auparavant il occupait le poste de responsable du service juridique de la Division Opérateurs de France Telecom, groupe qu’il avait intégré en 2000 via sa filiale Expertel Services & FM. Il a débuté sa carrière de juriste en 1997 à l’Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie (ACFCI). Martial Houlle est titulaire d’un DEA de droit comparé (Paris I Sorbonne et Paris II Assas).
 
Céline Stierlé a rejoint le PMU au poste de Directrice de la Communication, lundi 4 mai. Elle occupait depuis 2017 le poste de Directrice Groupe des relations presse et des affaires publiques chez IDEMIA après avoir été Directrice de la Communication d’Amazon Logistique France pendant 2 ans. Céline a également occupé les postes de Directrice Conseil puis de Directrice Associée chez Havas Paris où elle était entrée en 2009. Elle y a notamment conseillé des clients des secteurs Tech, Médias et Telecom. Elle a débuté sa carrière en 2003 au sein du Groupe France Télévisions. Céline Stierlé est titulaire d’un DEA et d’un DESS en droit de la communication (Paris II Assas et Paris I Sorbonne).
 
Emmanuel Vacher est nommé Directeur offre hippique, études et analyse client, au sein de la Direction Marketing et Client. Il a pris ses fonctions lundi 4 mai. Depuis 2013, Emmanuel occupait le poste de Directeur Général Adjoint du Groupe Paris-Turf, avec la responsabilité des activités paris en ligne (LeTurf, Genybet), médias digitaux et B2B. Il était auparavant directeur général adjoint du numérique de Lagardère Active qu’il avait rejoint en 2007 en tant que Directeur Marketing et Commercialisation des activités digitales. Recruté par France Télécom en 1995, Emmanuel y avait été nommé directeur marketing multimédia en 2005. Il a démarré sa carrière professionnelle en 1994 chez Alcatel Réseaux d'Entreprise. Emmanuel Vacher est diplômé de l'Ecole Supérieure de Commerce de Tours.

Téléchargement

CP nominations PMU mai2020-pdf

Télécharger
Ajouter au panier

Contact PMU
département relations médias

Paolo ANTONIO

@: com.presse@pmu.fr

À propos

Le PMU opère dans l’univers des jeux d’argent où son activité principale consiste à organiser des paris sur des courses hippiques, sous la forme d’un GIE. Sa vocation est de faire en sorte que ses clients s'amusent, vivent des émotions et remportent des lots, petits ou gros.
Le PMU propose une gamme de paris qu’il commercialise en France, via son réseau de 13.200 points de vente, en hippodromes ou encore sur internet, et à l’international avec plus de 100 partenaires dans 58 pays. Elément majeur de son identité, les paris hippiques offline constituent près de 85% des enjeux du PMU. En complément, l’entreprise a su développer, et fortement consolider courant 2020, une offre online attractive et différenciante qui représente plus de 15% de son chiffre d’affaires.
Le résultat net de son activité, 760 millions d’euros en 2019, est intégralement reversé aux sociétés organisatrices de courses. Le PMU a la responsabilité de financer la filière hippique, afin d’assurer sa pérennité et ses emplois directs et indirects.
Le PMU s’est également diversifié dans les paris sportifs et le poker lors de l’ouverture à la concurrence des jeux en ligne, à partir de 2010.
Ses 1.200 collaborateurs sont répartis sur 23 sites en France.